Coup de foudre pour les êtres généreux

« Au Petit Bonheur » a été créé en 2006 par Sabine Mortier, éducatrice passionnée par l’éducation positive et la prise en charge douce, professionnelle et sécurisante.

Son goût de l’accompagnement lui est venu dès l’enfance. Dès 12 ans, elle prit part en tant qu’animatrice, à de nombreux projets. Cela lui permit de développer une connaissance particulière du suivi éducatif, mais également de côtoyer diverses populations.

L’établissement dispose d’une autorisation de prise en charge délivrée par l’AWIPH – Agence Wallonne d’Intégration pour les Personnes Handicapées –.

Aujourd’hui, plus de 80 résidents sont pris en charge et accueillis sur les 3 foyers adaptés à leurs besoins, et qui défendent chacun leur propre méthodologie d’intervention.

A l’origine Foyer Occupationnel, le centre est reconnu et agréé début 2008 comme Foyer d’Accueil Médicalisé. Aujourd’hui, plus de 40 résidents sont pris en charge et accueillis au foyer de Loncin, près de Liège en Belgique.

Après trois ans d’existence, le centre « Au Petit Bonheur » se compose désormais de trois foyers distincts, adaptés en fonction des besoins de la population et défendant chacun, leur propre méthodologie d’intervention.

En Décembre 2010, l'Auberge du Wayaï ouvre ses portes à 25 nouveaux résidents, présentant une déficience mentale légère ou modérée, autour d'un projet de ferme pédagogique, dont le but est de valoriser et maximiser les capacités de chacun.

Le site de Bas-Oha a vu le jour en janvier 2012, pour accueillir une population essentiellement atteinte d'un syndrôme autistique profond.